Actualités et événements
les protestants s'engagent pour une loi sur la liberté religieuse
  Lire la suite
News & Events
Reintroduced law jeopardizing status of some churches in Hungary
  Find out more
News
2007-08-16
Colombo, Pakistan
Revendications pour les droits des minorités le jour du 60e anniversaire de l'indépendance du Pakistan
Près de 100 000 membres de minorités religieuses du Pakistan ont marqué le 60e anniversaire de l'indépendance de leur pays en organisant une manifestation de solidarité nationale à Lahore, capitale de la province du Penjab, affirme un responsable chrétien.

« Ce rassemblement visait à réitérer nos demandes d'égalité des droits pour les minorités religieuses et de séparation de l'Etat et de la religion », a déclaré Cecil Choudhury, organisateur de la réunion du 11 août. Il s'exprimait en tant que secrétaire exécutif de l'Alliance des minorités de tout le Pakistan.

Le Pakistan a célébré le 60e anniversaire de son indépendance le 14 août avec des manifestations spéciales et des cérémonies militaires.

« Nous avons présenté une charte en 30 points à la nation et au gouvernement, alors que le Pakistan célèbre 60 années d'indépendance », a précisé Cecil Choudhury au correspondant du service de presse oecuménique le 13 août depuis Lahore. « Nous sommes considérés comme des citoyens de seconde zone dans ce pays.

Pendant la décolonisation, le Royaume-Uni a quitté le sous-continent indien après l'avoir divisé entre une Inde à majorité hindoue et un Pakistan à majorité musulmane.

Plus de 95 % des 164 millions d'habitants du Pakistan sont musulmans. Les chrétiens sont au nombre de trois millions environ. Les hindous et les fidèles d'autres religions constituent le reste de la population.

La charte en 30 points demande entre autres une représentation proportionnelle des minorités religieuses dans les parlements nationaux et provinciaux et l'abolition d'une loi sur le blasphème qui peut entraîner la peine de mort.

La charte appelle également à l'enrôlement de membres des minorités religieuses dans les forces de sécurité, mais aussi dans le pouvoir judiciaire et le ministère des Affaires étrangères. Elle demande par ailleurs l'attribution de cellules séparées pour les minorités dans les prisons, afin de leur permettre de pratiquer leur religion.

Par ailleurs, le Conseil national des Eglises du Pakistan, rassemblement de quatre importantes Eglises protestantes, a exprimé sa préoccupation concernant les récentes menaces de mort adressées à des chrétiens dans les régions tribales proches de l'Afghanistan. Le Conseil des Eglise a précisé qu'un tract avait été distribué, indiquant : « Vous êtes tous invités à abandonner le christianisme et à devenir musulmans afin d'obtenir une place au paradis. » On peut lire plus loin : « Nous allons attaquer vos maisons et vos colonies et nos kamikazes vont vous détruire. Considérez ceci comme une menace de mort. »

Les récentes menaces adressées à la minorité chrétienne par des groupes islamistes dans les régions frontalières font suite à des rapports locaux faisant état d'une intensification des combats entre les forces menées par les Etats-Unis et les talibans en Afghanistan. Les Etats-Unis ont par ailleurs averti qu'ils risquaient de pénétrer sur le territoire pakistanais pour poursuivre les combattants talibans, avec ou sans la permission du Pakistan.

« Toute action menée en Occident contre les musulmans a des répercussions sur les chrétiens dans les pays musulmans, en particulier au Pakistan », a déclaré dans un communiqué de presse Victor Azariah, secrétaire général du Conseil national des Eglises.

Source : ENI
  Retour