Actualités et événements
Anne Hidalgo et Laurent Wauquiez demandent l’asile en France pour Asia Bibi
  Lire la suite
News & Events
Blasphemy law is repealed in Ireland, enforced in Pakistan – and a problem in many Christian and Muslim countries
  Find out more
News
2007-05-05
Paris, France
250 millions de chrétiens persécutés dans le monde
Dans de nombreux pays, les chrétiens ne peuvent pas vivre librement leur foi et se retrouvent en cachette pour étudier la Bible ou célébrer leur culte. Dans d’autres pays, ils sont considérés comme des citoyens de seconde zone et se retrouvent discriminés à cause de leur foi en Jésus-Christ. Selon l’ONG britannique « Release », observateur de la liberté religieuse, 250 millions de chrétiens seront persécutés en 2007 dans le monde. L’association française d’aide aux chrétiens persécutés, « Portes Ouvertes », consacre l’année 2007 aux jeunes des pays où il est dangereux d’être chrétien, avec son projet « Underground ici et là-bas ». Elle propose aux jeunes, en France, de découvrir d’autres jeunes, des chrétiens persécutés au Maghreb ou en Chine, et d’aider concrètement l’Église persécutée en accueillant des jeunes venus d’ailleurs, pour la grande fête de la pentecôte 2007 à Valence.

Claire Lacroix, chargée des relations avec les médias, explique les ambitions de « Portes ouvertes » : « Nous voulons distribuer, cette année, plus d’un million de Bibles et d’exemplaires de littérature chrétienne aux jeunes dans les pays où il est difficile d’exprimer sa foi. En tout, pas moins de 55 projets sont prévus pour les 15/25 ans, là où l’Église est persécutée ». Selon elle, l’illustration parfaite reste la Chine, où « 80 % des chrétiens vivent à la campagne et sont, en général, plus pauvres que les autres. Or, l’exode rural des jeunes y est très fort. Même s’ils ont grandi dans des familles chrétiennes, ils risquent de perdre tout contact avec l’Évangile quand ils partent vers la ville, où le ministère auprès des jeunes dans les Églises de maison est quasiment inexistant ».
Source : BIP/Portes ouvertes/BIA
  Retour