Actualités et événements
COMMUNIQUÉ DE L'UFB SUITE À L'ATTAQUE MEURTRIÈRE SURVENUE HIER À STRASBOURG.
  Lire la suite
News & Events
PRESS RELEASE OF THE FRANCO-BELGIAN-LUXEMBOURG UNION FOLLOWING THE DEADLY ATTACK IN STRASBOURG
  Find out more
News
2009-03-29
Chine
3000 chrétiens exécutés depuis l’an 2000
Des milliers de chrétiens sont tués en Chine à cause de leur foi en Jésus-Christ. « Au moins 3000 chrétiens ont été tués en Chine depuis l’an 2000 », a déclaré Ulrich Delius, expert pour l’Asie de l’Association internationale pour les droits de l’homme.
Par ailleurs, l’organisation Amnesty International annonce dans un rapport que 2.390 personnes ont été exécutées dans le monde en 2008, dont 1718 en Chine, ce qui représente les trois quarts des exécutions mondiales.
Alors que le nouveau rapport d’Amnesty International épingle la Chine pour les 1.718 exécutions et les 8.864 condamnations à mort de 2008, il est s’avère opportun d’informer l’opinion publique que de nombreux chrétiens figurent parmi ces milliers de victimes de la dictature chinoise.

Ulrich Delius, expert pour l’Asie de l’Association internationale pour les droits de l’homme, a révélé à Christian Solidarity International qu’au moins 3000 chrétiens ont été tués en Chine. Ces chrétiens ne voulaient pas accepter les conditions mises par l’Etat à la reconnaissance des églises, nous apprend-on. Et la conclusion : malgré la répression, le christianisme se répand beaucoup en Chine : le pays compte environ 80 millions de chrétiens.

Beaucoup d’intellectuels chinois, par exemple, considèrent le christianisme comme « branché ». Les églises en Chine sont plus remplies le dimanche qu’en Europe.

La Chine n’est pas une exception, car différents rapports montrent que la persécution des chrétiens est en augmentation dans le monde entier. Le professeur Thomas Schirrmacher, directeur de la Commission sur la liberté religieuse de l’Alliance évangélique allemande, estime à 55 000 le nombre de chrétiens tués chaque année à cause de leur foi.

Sources : Alliance évangélique allemande, journalchrétien.net, Aloys Evina
  Retour