Actualités et événements
Nouveau recours contre la loi sur la laïcité
  Lire la suite
News & Events
Quebec to ban public sector employees from wearing religious symbols
  Find out more
News
2019-03-20
France
Emmanuel Macron ne souhaite pas changer la loi de 1905
Face à une soixantaine d’intellectuels réunis le lundi 18 mars à l’Elysée, le président de la République Emmanuel Macron s'est enfin exprimé au sujet de la laïcité en France. Répondant à la question « comment moi je vois la laïcité ? », il a assuré : « Je ne souhaite pas qu’on change la loi de 1905 (sur la séparation des Églises et de l’État) et ce qu’elle représente et ce qu’elle permet de préserver ».

Le chef de l’État a rappelé, comme à chaque fois qu’il s’exprime sur le sujet, que la laïcité ne s’oppose pas à la liberté de croire, souligne le quotidien La Croix. « La laïcité (...) permet à chacun de croire ou ne pas croire, de le faire librement. Et à ne s'immiscer dans la vie d'aucune religion, en découle la neutralité des services publics. » Le président de la République poursuit ainsi : « Je ne demanderais jamais à personne en République de croire modérément ou pas, cela ne m'intéresse pas. Je veux que chacun puisse croire librement, qu'il puisse être aussi absolu dans sa foi qu'il ait besoin de la vivre. »

En contrepartie, Emmanuel Macron demande de respecter « toutes les règles de la République ». « On ne demande à aucun protestant ou catholique d'être modéré ! On lui donne la possibilité de l'être comme il veut, mais de respecter toutes les règles de la République, c'est ça la laïcité. »

Ce mercredi 20 mars, c’est au tour de la majorité présidentielle de s’intéresser à cette question épineuse de la laïcité dans un débat intitulé « Laïcité : faire vivre l’esprit de 1905 en 2019 » à l’initiative de la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa. Selon le journal Libération, chez les marcheurs, deux visions s’opposent : une plus libérale qui insiste sur la liberté de croire et une autre plus stricte, laquelle pointe le risque d’un repli communautaire.

La rédaction d'Evangéliques.info
  Retour